Le Coeur sur l'ArbrePour avoir été là tous les jours
Avec moi dans l’épreuve
A bout de souffle
Meurtrie par la douleur
Lorsque j’étais en détresse
Et que j’avais touché le fond
De ma désespérance
Pour avoir été là
Jusqu’au bout de l’attente
Jusqu’au bout du calvaire
Pour avoir été là
Pour me donner ta force
Et partager avec moi
Enfin ma délivrance
Cette joie incommensurable
D’avoir vaincu la maladie
Cet immense bonheur
Qui nous rappelle alors

La préciosité de la Vie…
Pour toi mon amie
De mes mains
Je graverai un cœur sur l’arbre.

Pour cette escapade
De vingt-quatre heures
Sans répit et par laquelle
Nous avons refait le monde
Aux rythmes des sons
De nos danses et de nos voix
Après un gueuleton
Et de nos verres
A faire chanter les glaçons
Jusqu’à même confondre
Les couleurs du jour
Avec celles de la nuit…
Pour toi mon amie
De mes mains
Je graverai un cœur sur l’arbre.

Cela fait trois ans aujourd’hui
Et même si j’en suis guérie
Bien que toujours en sursis
Tu es toujours là pour moi
Pleine d’amour, d’attentions
Et de délicatesses
A me regarder parfois dormir
Pour t’assurer que je respire
Et toujours à l’affût
De la moindre faiblesse…
Enfin toi mon amie
Et la meilleure en somme
Malgré tes quatre-vingt-deux ans
De mes mains
Je graverai un cœur sur l’arbre
Pour te dire merci pour tout
Pour te dire tout simplement
Merci Maman.

(Dédiée à Mireille : Ma mère)

Laissez un avis

requis