Un Dimanche

Un dimanche parmi tant d’autres
Qui me semble si lointain
Il sera sans doute le vôtre
A défaut d’être le nôtre
Mais ne sera pas le mien !

Une journée dans le silence
Et toute une nuit sans sommeil
A pousser les heures
Jusqu’à l’épuisement
De ce petit matin
Afin de pouvoir en tuer le jour
En espérant y fermer
Peut-être les yeux
Pour n’y verser aucune larme
Feindre d’éradiquer le chagrin
Tout au moins jusqu’à demain
Celui qui chaque année revient
En toutes occasions
Pour Noël, à Pâques
Et nos anniversaires
Juste pour nous rappeler
Non pas son absence
Mais toute cette force de vie
Qu’insufflait sa présence
Durant toutes ces années
Tous nos souvenirs avec lui
Scellés à la mémoire de nos cœurs
Qui nous renvoient
Bien malgré nous
A cette intermittence du bonheur.

Un dimanche parmi tant d’autres
Simplement pour oublier
Et ne plus penser
A celui qui nous manque tant
En ce jour dédié
Où tous les enfants
S’apprêtent dans l’allégresse
A célébrer la fête…

Mon père.

2 ont commenté “Un Dimanche

Laissez un avis

requis